Fanny & Jonathan
 La Tomate de Fanny

Fanny & Jonathan, le restaurant

Une cuisine libre et d'auteur inspirée de la Provence

C’est une cuisine puissante que vous trouverez à L’Auberge de Saint-Rémy-de-Provence. Avec du relief, « punchy » comme la Chef aime dire. Passionnée par les produits dont elle aime sublimer le goût, elle s’aventure sur tous les territoires, sans crainte. Ici, c’est la mer par exemple qui est mise à l’honneur, avec des Saint-Jacques bretonnes qu’elle associe avec malice aux graines marseillaises pour rappeler la Méditerranée voisine. Progressivement, elle a fait entrer les algues dans nombre de ses compositions.

Flambages, découpes, dressages, tout se passera alors pour vous comme au premier rang d'un spectacle...

Pour éliminer, doucement, les matières grasses inutiles ou le sel et se laisser porter vers une cuisine plus saine, riche de bon sens, dans l’esprit du bien-manger qu’une mère voudrait enseigner à ses enfants. Son rouget de roche farci d’algues Kombu est en cela une démonstration étonnante, où, dès la première bouchée on se croit fondre avant d’être relevé par une sauce miroir acidulée, poivre, citron et réduction de vin rouge ensemble pour assurer un souvenir intense au moment.
Notre menu "Bien-être & Equilibre" n'est pas disponible le vendredi soir et le samedi soir.

Là, l’agneau des Alpilles est présenté comme une véritable star incontournable de la région, accompagné d’une « chapelure de garrigue », de textures de fenouil et d’un jus perlé d’huile d’olive pour conserver longtemps tout le goût de la Provence en mémoire. D’autres surprises viennent aussi ponctuer la carte, comme ces légumes racines cuits au feu de cheminée (en écho probablement avec celle qui trône dans la salle) et qui apportent un goût fumé insolite. Mais si vous acceptez de vous laisser prendre au jeu totalement, le mieux est de choisir le Grand Menu « Horizon », une sorte de carte blanche qui tourne à la démonstration et où Fanny vient jusqu’à votre table terminer certains de ses plats. Flambages, découpes, dressages, tout se passera alors pour vous comme au premier rang d’un spectacle, témoin du talent fougueux de la Chef et de sa brigade.

L'AUBERGE SAINT REMY DE PROVENCE

Fanny Rey, parcours

A 15 ans, Fanny Rey choisit de faire sa passion un métier et quitte sa Bourgogne natale pour passer un CAP dans une école hôtelière du Jura. A la sortie, elle se fait très vite remarquer au sein de prestigieuses maisons comme Les Fermes de Marie à Megève ou la Bastide de Marie à Ménerbes. Attirée par la rigueur et la discipline, elle tente une expérience dans la Marine Nationale, chez les marins-pompiers de Marseille pendant 6 mois puis revient en cuisine, au Ritz à Paris puis à l’Oustau de Baumanière. Le grand public fait ensuite sa connaissance en 2011 lorsqu’elle participe à la finale de Top Chef sur M6. L’année suivante, elle reprend l’Auberge de la Reine Jeanne, rebaptisée Auberge de Saint-Rémy de Provence. En 2017, elle est désignée Femme Chef de l’Année par le Guide Michelin.

Jonathan Wahid, parcours

Né au Pakistan, Jonathan Wahid arrive en France en 1984, grandit à Nîmes et décroche ses diplômes de cuisiniers au Lycée Hôtelier de Montpellier. Très vite, il s’oriente vers la pâtisserie, passe par la maison Lenôtre puis entre au Royal Monceau. En 1999, il intègre la brigade du Ritz Paris, devient Champion de France du Dessert en 2005 puis rejoint l’Oustau de Baumanière et le Strato, à Courchevel. Jonathan cherche à rester dans le parfait prolongement du travail de Fanny avec ses créations parfaitement justes en équilibre, allégées en sucre, magnifiant les produits de la saison, souvent avec une touche de cuisine que négligent parfois les pâtissiers. Il aime ainsi rôtir quelques fruits, travailler à la minute, à l’instinct, le sourire constamment fixé sur le visage, s’assurant que les clients quitteront le restaurant clairement heureux du moment passé.

La cave et le sommelier, Anthony Tirone

Le meilleur espoir sommellerie 2012 du Lycée Hôtelier de Marseille supervise la carte des vins de l’Auberge de Saint-Rémy-de-Provence. Son ambition est de simplement susciter des émotions aussi bien avec les crus les plus connus qu’avec des vins de région qu’il s’attache à constamment découvrir et valoriser.

Précédemment chef sommelier du restaurant Sylvestre, au Thoumieux, à Paris, 2 étoiles au Guide Michelin. Anthony Tirone a fait le choix de retrouver le sud et d’y développer une carte naturellement ouverte sur toutes les régions mais avec une pointe d’accent ensoleillé qui vous promet les plus savoureuses dégustations.